Lecture

titre-datesdiaspora
Indépendante, mais en collaboration avec des institutions régionales, nationales et européennes, l’association JECJ-Lorraine poursuit, avec enthousiasme et conviction, son travail engagé en vue d’inscrire dans la cité un dialogue humain, éclairé, ouvert au monde et aux autres.

Européens et annuels, les thèmes déclinés durant plus d’un trimestre par sa programmation reflètent tout à la fois les valeurs constitutives de l’association, sa volonté de participer à la visibilité des ressources locales et, surtout, son souci du monde dans lequel nous vivons.
Dans un univers bouleversé, le thème «Diasporas», vient opportunément rappeler que la condition historique et existentielle de migrant et d’exilé est le lot partagé d’une condition humaine à laquelle la bienveillance, l’ouverture, la culture et l’art peuvent conférer du sens, de la force et de la dignité.
Modestement, ce programme offre quelques propositions à ceux qui des migrations, réelles ou symboliques, entendent faire des découvertes et reconnaître dans chaque exil sa part de révélation.

Mardi 10 octobre 20h

Laurence-Masliah

Mardi 10 octobre 20h

Château de Courcelles – Montigny-lès-Metz
Lecture

Fragments d’un exil intérieur :
Georges Perec  lu par Laurence Masliah

À travers des extraits choisis de 3 œuvres: «Ellis Island», «W ou le souvenir d’enfance» et «Je suis né», Laurence Masliah, comédienne, nous propose une lecture centrée sur les interrogations de Georges Perec, souvent restées sans réponses mais toujours requestionnées, qui ont nourri l’œuvre de cet auteur singulier. Un moment de grâce à la rencontre d’une voix pétrie d’une sensibilité à fleur de peau.

Mardi 10 octobre 20h

Montigny-lès-Metz

Mardi 10 octobre 20h

Château de Courcelles – Montigny-lès-Metz

Fragments d’un exil intérieur, GEORGES PEREC lu par Laurence Masliah

À travers des extraits choisis de 3 œuvres: «Ellis Island», «W ou le souvenir d’enfance» et «Je suis né», Laurence Masliah, comédienne, nous propose une lecture centrée sur les interrogations de Georges Perec, souvent restées sans réponses mais toujours requestionnées, qui ont nourri l’œuvre de cet auteur singulier. Un moment de grâce à la rencontre d’une voix pétrie d’une sensibilité à fleur de peau. (Entrée libre)

Laurence-Maslia