Expositions

titre-datesdiaspora
Indépendante, mais en collaboration avec des institutions régionales, nationales et européennes, l’association JECJ-Lorraine poursuit, avec enthousiasme et conviction, son travail engagé en vue d’inscrire dans la cité un dialogue humain, éclairé, ouvert au monde et aux autres.

Européens et annuels, les thèmes déclinés durant plus d’un trimestre par sa programmation reflètent tout à la fois les valeurs constitutives de l’association, sa volonté de participer à la visibilité des ressources locales et, surtout, son souci du monde dans lequel nous vivons.
Dans un univers bouleversé, le thème «Diasporas», vient opportunément rappeler que la condition historique et existentielle de migrant et d’exilé est le lot partagé d’une condition humaine à laquelle la bienveillance, l’ouverture, la culture et l’art peuvent conférer du sens, de la force et de la dignité.
Modestement, ce programme offre quelques propositions à ceux qui des migrations, réelles ou symboliques, entendent faire des découvertes et reconnaître dans chaque exil sa part de révélation.

Lundi 4 septembre au 20 octobre

Exposition
Lundi 4 septembre au 20 octobre

Archives Municipales

Alain KLEINMANN  Voyageur du Temps

«À chaque être, plusieurs autres vies me semblaient dues»,
proclamait Rimbaud.

L’artiste Alain Kleinmann nous permet d’accéder à ces vies autres, qui viennent élargir les nôtres. Nous y accédons par la grâce d’un travail méticuleux de collecte  et de transfiguration de la mémoire. Dans le geste artistique de ce Voyageur du temps, il y a un aspect ritualisant, une sorte de piété filiale -vis-à-vis du passé, du présent et de l’avenir- qui confère à sa convocation du monde par l’art un caractère humble et généreux, capable d’apprivoiser le temps et de le rendre habitable.  Du coup, les exils et  les migrations des destins diasporiques, dont le caractère tragique tient le plus souvent d’un enfer sans terme ni saison, peuvent déboucher, soudain, au détour d’une œuvre de Kleinmann, sur de surprenantes et salutaires Illuminations  intérieures.

kleinman-expo-voya

Mardi 5 septembre 18h

vernissage-vtVERNISSAGE de l’exposition «Alain Kleinmann,
Voyageur du temps»

en présence de l’artiste et de M. le Maire de Metz

1er septembre - 31 octobre

Metz-capitale-de-l’imprimerie-hebraïque

1er septembre –  31 octobre 

Bibliothèque Universitaire, Ile du Saulcy – Metz,

Exposition
Metz capitale de l’imprimerie hebraïque

Lundi 11 septembre 17h30

Vernissage de l’exposition

En partenariat avec l’Université de Lorraine, le service de l’Inventaire de la Région Grand Est, les Bibliothèques-médiathèques de Metz

L’exposition présentée à la Bibliothèque universitaire du Saulcy, sous le commissariat de Claire Decomps (conservateur en chef du patrimoine) et de Claire Placial (maître de conférences), propose au public de découvrir un pan singulier du patrimoine intellectuel messin : l’existence, de 1764 à 1870, du premier centre d’imprimerie hébraïque en France. Les imprimeurs juifs de Metz ont ainsi produit des livres en hébreu et yiddish, puis progressivement en français. L’exposition retrace leur implantation dans la ville, l’évolution de leur activité, la diversité croissante de leurs catalogues. Elle présente des exemplaires de livres anciens, tandis que des panneaux abondamment illustrés permettent de mettre en contexte un grand nombre de documents iconographiques : portraits de personnalités du monde de l’édition messine, gravures illustrant les livres, mais encore des planches tirées des livres eux-mêmes pour découvrir la mise en page originale de certains exemplaires, les livres d’apprentissage utilisés dans les écoles juives, les premières traductions de la Bible…

Colloque international, 12 et 13 septembre

(voir page 44 de la plaquette)

Mardi 28 septembre à 19h30

Mardi 28 septembre  à 19h30

Musée de la Cour d’Or
Cérémonie de dépôt

L’Horloge de Zwy Milshtein

Œuvre mise en dépôt au Musée de la Cour d’Or par l’association JECJ-Lorraine
La présentation de l’œuvre se déroulera, en présence de l’artiste, à l’issue de la conférence organisée par la Société des amis des arts et du musée de la Cour d’Or, «Attributions, copies et faussaires dans nos musées», par Claire Meunier, conservatrice des Beaux-Arts au Musée

L’Horloge-de-Zwy-Milshtein

Lundi 16 octobre au lundi 13 novembre

Valises-visages-paysages

Lundi 16 octobre au lundi 13 novembre

Porte des Allemands

Exposition

Valises, visages, paysages – la diaspora en images

En partenariat avec l’association Valiske
Exposition photographique : de la dispersion aux sourires du bout du monde.
Vernissage festif mercredi 18 octobre à 19h

21 octobre au 18 février 2018

Exposition  21 octobre au 18 février 2018
Shilpa Gupta Drawing in the Dark

Le travail de Shilpa Gupta prend des formes différentes en fonction des lieux où elle expose et du contexte de travail qui l’inspire. Ses sculptures, installations, vidéos, sonores ou lumineuses sont traversées par diverses questions, telles que les flux migratoires, les frontières, la mondialisation et ses effets sur la circulation des biens et des personnes, les minorités ethniques, etc.
L’exposition Drawing in the Dark au Cac – la synagogue de Delme s’inscrit dans le prolongement direct du projet présenté à la Biennale de Venise en 2015.
L’exposition est coproduite avec KIOSK (Belgique) et Bielefelder Kunstverein (Allemagne).

Animal-K2

Vendredi 8 décembre 2017 au lundi 26 février 2018

Vendredi 8 décembre 2017 au lundi 26 février 2018

Musée de la Cour d’Or

Exposition 
Alain Kleinmann, Traces d’exils et de lumière

Vernissage : jeudi 7 décembre 18h
en présence de l’artiste

À l’instar d’Orphée, l’artiste est celui qui brave les Enfers. Le regard en arrière, et pourtant tout entier dans la présence de l’art, l’œuvre de  Kleinmann transfigure la mémoire, spiritualise la matière et crée des itinéraires poétiques émouvants à travers l’espace et le temps. Le choix des conservateurs du Musée de la Cour d’Or, font de l’exposition «Alain Kleinmann – Traces d’exils et de lumière» un immense événement.

Traces-d’exils-et-de-lumiere